L’utilisation de la couleur et des plans de film dans Amélie

 

Amelie-Blue-Lamp-Small

 

Amelie-theatre

 

Amelie-Nico-Shot-2

Ce blog va parler de l’utilisation de la couleur dans le film <<Amélie>>. De plus, certains plans de films seront mentionnés et ils seront vus dans les images qui ont été attachés avec ce blog. Le film de Jean-Pierre Jeanet est un hommage à des artistes célèbres, en particulier Juarez Machado du Brésil. <<Amélie>> contient trois couleurs prédominantes qui sont jaune, rouge et vert. Dans la scène où Amélie regarde une émission de télévision racontée par Frédéric Mitterrand, l’utilisation de la couleur bleue est vue.

La lampe bleue est utilisée comme un contraste contre les meubles rouges qui dominent la scène. À mon avis, en raison du fait que la couleur bleue représente la mélancolie, je pense que l’utilisation de la lampe bleue dans cette scène met en évidence au lecteur la tristesse qui envahit la vie d’Amélie.

Lorsqu’Amélie est dans le cinéma, le spectateur voit l’utilisation du travelling contrarié et de l’objectif grand angle. Les buts de ces deux plans sont de montrer aux téléspectateurs une version construite de la réalité. L’expression du visage d’Audrey Tautou dans cette scène ajoute à cette construction (http://christophermeurer.com/learning-from-the-masters-amelie/).

L’utilisation des couleurs rouges et vertes marques <<Amélie>> d’être un film visuellement attrayant qui incite le spectateur à regarder plus loin. Pour moi, l’utilisation de jaune dans <<Amélie>> symbolise le bonheur et met en évidence le changement de l’humeur d’Amélie quand on la compare à l’utilisation de la couleur bleue. En outre, le film est bien éclairé et il y a peu de scènes où l’obscurité est prédominante (http://evanerichards.com/2011/2120).

En conclusion, la grande majorité du film utilise des couleurs vives comme une référence au bonheur et à la chaleur qui Amélie se sent dans sa vie. De plus, l’utilisation de l’appareil donne un compte construite de la vie réelle en général.

Des liens :

Meurer, C. (2013) Learning from the Masters – Amélie (disponible : http://christophermeurer.com/learning-from-the-masters-amelie/) (date d’accès 13 avril 2015).

Richards, E. (2011) Deconstructing Amelie (disponible : http://evanerichards.com/2011/2120) (date d’accès 13 avril 15).

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s